Menu Le Mag
Le Grenier du Voisin


Le tramway à Roanne



Nous vous rassurons, un réseau n'a pas été monté cette nuit dans les rues de Roanne mais cet article aurait pu paraître au début du XXème siècle.

Peu de personnes s’en souviennent, et pour cause celui-ci a disparu au lendemain de la deuxième guerre mondiale, mais la ville de Roanne a pourtant disposé, pendant plus de 40 ans de son propre tram.

Le tram roannais a été mis en service en 1901, et la ville disposait de 2 lignes : l’une reliant Les Canaux au Coteau et l’autre Saint-Clair au Cimetière.

* Ligne 1 : De l'octroi des canaux à la gare Paris-Lyon-Méditerranée au Coteau, par la rue Mulsant, les Promenades Populle, la rue de la Côte, la rue Nationale, la place Dorian, la place de la Loire, le pont sur la Loire et la grande rue du Coteau.
* Ligne 2 : De l'octroi Saint-Clair à l'octroi du Calvaire, par la rue Saint-Clair, la rue de Clermont, la place Saint-Louis, la rue Brison, la place Saint-Jean, la rue de la Sous-Préfecture, la rue du Lycée, la rue et la place Saint-Étienne, la rue Mably, la place de la Voirie et la rue de Paris.
Puis, en 1917 et à la demande du directeur de l'arsenal de Roanne, le réseau est prolongé par une troisième ligne reliant l'arsenal à la gare de Roanne

Le tramway électrique va remplacer les voitures publiques tirées par des chevaux qui assuraient les liaisons entre les faubourgs et la ville. Les roannais seront rapidement séduits par le confort, la vitesse (jusqu’à 15km/h) et la fréquence (des départs toutes les 10min sont prévus) de ce nouveau mode de transport.

Carte postale ancienne éditée par Lalay-Besacier à Roanne
Carte postale ancienne éditée par Lalay-Besacier à Roanne
Le croisement des deux lignes se faisait au niveau du « Carrefour Helvétique », (intersection des actuelles rues Charles de Gaulle, Jean Jaurès, Anatole France et Alsace Lorraine.). Des travaux seront réalisés en 1910 à ce carrefour afin d’élargir la rue Jean-Jaurès qui n’était pas dans le prolongement de la rue Alsace-Lorraine. C’est à la suite de ces aménagements que sera construit le magasin « Les Dames de France ».

Les deux lignes de la concession (dites « réseau urbain ») disparaissent en 1935.
La ligne de l'arsenal cesse d'être exploitée le 28 novembre 1949, remplacée par des autobus.

Carte postale ancienne éditée par Lalay-Besacier à Roanne
Carte postale ancienne éditée par Lalay-Besacier à Roanne

Le tramway sur le Pont du Coteau
Le tramway sur le Pont du Coteau

Le tramway le long de la place des promenades
Le tramway le long de la place des promenades